Écosse : Edimbourg, Glasgow & Glenfinnan

Voici le premier article d’une série de trois pour vous décrire et vous apporter toutes les informations possibles concernant mon voyage de 10 jours en Écosse. Nous avons (presque) réussi à faire le tour du pays. Attention les yeux !

Cet article abordera :

  1. EDIMBOURG : lieu d’atterrissage et découverte de la ville sur 2 jours/2 nuits

  2. GLASGOW : transfert en car, découverte de la ville sur 2 jours/2 nuits et location de voiture

  3. GLENFINNAN : début du road trip en voiture par les lochs, 1 nuit atypique en train à vapeur

 

EDIMBOURG

Pour venir en Écosse et payer le moins cher possible, nous avons comparé toutes les compagnies et nous n’avons pas volé avec la même à l’aller et au retour. Les prix sont peut-être plus intéressants en réservant bien à l’avance mais nous n’avons planifié notre voyage qu’un mois et demi avant.

Nantes > Paris en covoiturage + Paris CDG > Edimbourg avec Air France (200€ le tout)

Un vol court et efficace (2h) avec 1h de décalage horaire en arrivant (départ 7h, arrivée 8h heure locale). Nous avions donc toute la journée pour profiter de la capitale écossaise. Nous rejoignons notre Bed & Breakfast (équivalent chambre d’hôtes en France) situé près du parc The Meadows pour y déposer les bagages.

Edimbourg est une petite capitale à tendance médiévale, où tout se fait à pied. En deux jours, nous avons vu le principal mais un troisième jour n’aurait pas été de refus pour les détails (le port, visiter le palais de l’intérieur, le Scottish National Gallery, tester d’autres adresses). L’avantage, c’est que la plupart des attractions et lieux à visiter sont gratuits.

Les MUST à ne pas manquer à Édimbourg

  1. Se balader au parc The Meadows

  2. Grimper sur Arthur’s Seat (Holyrood Park)

  3. Grimper au Calton Hill

  4. Marcher sur le Royal Mile (1mi = 1,6km)

  5. Voir le Château d’Edimbourg depuis le parc Princes Street

  6. Photographier Victoria Street

  7. Visiter le cimetière de Greyfriars

  8. Visiter le Scottish National Museum (gratuit)

  9. Manger un Scottish Vegan Breakfast chez Hemma

  10. Visiter le Palais Royal (Holyrood Palace) siège de la Reine

  11. Visiter le Parlement (gratuit)

  12. Se balader dans le New Town et découvrir la ruelle « Circus Lane »

  13. Si vous avez le temps : photographier les ponts de Firth of Forth

 

Les bonnes adresses à Edimbourg

  1. Fig Tree (omni, végétarien, vegan) et leur terrasse adorable

  2. Hemma pour un scottish breakfast veggie ou vegan fabuleux (et tout le reste de la carte aussi)

  3. David Bann, un restaurant entièrement végétarien assez haut de gamme et à tout petits prix

  4. Brunch Upper ou The Pantry pour bruncher tous les jours

  5. Henderson’s (café & restaurant vegan)

  6. Non testées mais qui étaient sur ma to-do-list : Love Crumbs, Nomad

 

GLASGOW

Nous avons relié les Edimbourg et Glasgow en car (10£ pour 2 personnes) par la compagnie National Express. Vous pouvez réserver directement sur leur site. C’est un car direct qui dure entre 1h10 et 1h30 suivant le trafic. La gare routière d’Edimbourg (“Bus Station”) se trouve dans le New Town et est très facile d’accès. Nous sommes arrivés à Glasgow Bunachan, au coeur de toute l’agitation d’une grande ville. Glasgow n’est pourtant pas la capitale, mais elle en a tous les aspects (grandes artères, buildings, avenues remplies de magasins, le métro, la circulation). C’est une ville qui grouille, tout le contraire d’Édimbourg.

Notre airbnb se trouvait en proche périphérie sur la Duke Street (station Bellgrove). C’est à 30 minutes à pied du centre-ville en passant par la cathédrale de Glasgow. Tout peut se faire à pied aussi, à condition d’avoir du temps et de l’énergie. Notre première journée à Glasgow s’est terminée à plus de 30 000 pas, sous un soleil radieux, c’était donc assez sportif !