Le taboulé maison express et diététique

Le taboulé ? Il n’est pas utile de l’acheter tout préparé. Souvent gras et salé, les taboulés industriels sont enrichis en huile (souvent de mauvaise qualité) car la semoule absorbe très très vite… C’est la même histoire pour les plats à base de thon, de riz ou d’aubergines. De vraies éponges. Comme toujours, il ne faut rien diaboliser, mais il est préférable d’éviter la surconsommation des plats industriels qui en contiennent.

Depuis peu, j’ai trouvé la recette de taboulé qui me permet d’obtenir un résultat final très proche du taboulé industriel. On n’y voit que du feu et on se régale : combo gagnant n’est-ce pas ? De plus, il est très simple d’en faire une grande quantité, et de la faire durer plusieurs jours (ou d’en faire profiter à plusieurs).

Le gros plus, c’est que l’on peut l’enrichir à sa guise : des huiles riches en oméga 3, des légumes d’origine biologique, de la semoule complète, semi-complète, sans gluten (avec de la semoule de maïs, riz ou sarrasin), autres petits fruits séchés (cranberries à la place des raisins), en herbes fraîches (menthe, basilic, persil…), appauvrir en sel d’ajout, mettre du citron vert ou jaune… Que de possibilités !

Trêves de blabla, voici la recette pour obtenir un bon saladier de taboulé. Il se garde très facilement 3/4 jours dans un tupperware au réfrigérateur. La bonne dose ? Environ 6 c. à soupe en guise de féculents, à agrémenter de légumes, d’une source de protéine (fromage, viande, poisson, oeuf, tofu…), et c’est dans la boîte !

  1. 400g de semoule complète bio

  2. 3 tomates mûres

  3. 1/2 concombre

  4. 1 petite bouteille de jus de citron jaune

  5. 3 c. à soupe d’huile d’olive aromatisée basilic

  6. 1 bouquet de menthe fraîche

  7. 80g de raisins secs

  8. Sel & poivre

Mixer les tomates (sans pédoncule) en gros quartiers et le concombre en morceaux (avec peau) dans un blender avec un fond d’eau. Verser ce mélange sur la semoule non cuite. Vider la petite bouteille de jus de citron, ajouter l’huile de votre choix et les raisins secs. Ciseler la menthe fraiche, assaisonner, bien tout mélanger et laisser reposer au frais.

La semoule “cuit” en présence de liquide (qu’il soit chaud ou froid). C’est le bon plan pour un féculent “express” sans eau chaude. Je me suis servie ce taboulé en y ajoutant des tomates cerises, du basilic frais et 2 bonnes c. à soupe de tzatziki.

#Nutrition #recette #Diététique #taboulé #maison #végétarien #cuisine

0 commentaire