Visiter Berlin en 4 jours


J’ai à coeur de connaître le continent européen avant de me pencher sur les autres cultures, même si j’admets être déjà partie au Canada et au Maroc. Cependant, maintenant, je préfère multiplier les courts séjours (moins chers et plus pratiques en termes de congés) tant que j’ai l’énergie pour me déplacer et devoir revenir très vite à la réalité du quotidien.

De par mon statut professionnel, j’ai la chance de pouvoir poser des congés là où je souhaite partir, même quelques semaines avant. Par contre, je ne peux pas m’offrir 2 semaines d’un coup, alors je profite de week-ends prolongés pour m’aérer et voyager. Ma meilleure amie et moi-même avons les mêmes goûts en termes de destinations, façon de vivre et de voyager. Nous ne prévoyons rien à l’avance mis à part le transport et l’hébergement. Le reste, nous voyons sur place.

 

COMMENT S’ORGANISER ?

Berlin, c’est une capitale, certes, mais qui reste à taille humaine (comme Paris). C’est une ville très plate (réputée pour son marathon par ailleurs), donc tout se fait à pied très facilement si le temps et la météo le permettent.

L’avion ? Pour payer moins cher, je suis partie de Paris par EasyJet (70€ A/R) et ai réservé des trains Paris ><Nantes avec Ouigo (15€). Nous avons séjourné du jeudi 4 janvier au lundi 8 janvier soit 4 nuits sur place afin d’avoir 3 vraies journées pleines pour visiter. J’ai pris l’option bagage en soute car je savais que partir en plein hiver, pour moi, s’avère toujours compliqué avec une seule petite valise cabine (25€ par vol).

L’hébergement ? Nous prenons toujours une auberge ou un hôtel assez “jeune” et moderne. Nous privilégions les chaînes pour être certaine que l’établissement respecte une charte, et ne pas avoir de mauvaises surprises à l’arrivée. C’est une sécurité, mais au moins, nous ne sommes jamais déçues et nous savons à quoi nous attendre (ameublement, propreté, horaires, composition du petit-déjeuner, wifi etc). Nous avons choisi Generator Hostel, dans le quartier de Mitte et avons payé sans petit-déjeuner 180€ pour 4 nuits (soit 90€ par personne, en chambre privée).

Sur place ? Nous avons acheté chacune un guide sur Berlin (type “Un grand week-end à…”) afin de potasser le sujet avant de partir. Échec, nous n’avons pas trouvé le temps ! Je l’ai donc (un peu) parcouru sur le trajet, pour que l’on puisse savoir comment rallier l’aéroport au centre de Berlin (train S9, ticket ABC à 3,40€). Le premier soir, nous avons planifié à l’aide du guide, les activités et lieux à voir sur les 3 jours qui suivent.

 

JOUR 1

J’avais réservé en amont la visite gratuite de la coupole du Reichstag, qui doit se faire par internet. Après une première nuit berlinoise, nous sommes parties à pied de l’hôtel jusqu’au Reichstag (1,6km) pour une visite prévue à 9h30. Je vous recommande cette visite, qui se fait seul mais le dépliant fourni est vraiment bien fait et vous explique tout ce qui est visible depuis le rooftop.

N’ayant pas pris le petit-déjeuner de l’auberge, nous sommes parties bruncher ensuite. Une chouette adresse “healthy” végétarienne aux nombreuses options vegan : Superfoods & Organic Liquids à mi-chemin entre le quartier de Mitte et Prenzlauer Berg. Pour une vingtaine d’euros chacun, nous avons pris un jus, un thé vert, un sandwich au pain de seigle, un porridge cru ou un açaï bowl (énorme !), un banana waffle ou une salade. Nous étions vraiment repues après tout ça !

Pour digérer, direction de quartier de Prenzlauer Berg pour se balader. Les rues sont vraiment désertes, ce qui nous a beaucoup étonné tout au long du séjour. Où sont passés les + de 3 millions de berlinois ? L’agitation d’une capitale européenne, qui plus est, l’une des premières puissances de notre continent ? Cela restera un mystère, mais c’était bien plus agréable pour découvrir la ville.

Nous avons fini la journée dans un café puis à faire du shopping à Alexander Platz, énorme coeur commercial, où trône la fameuse Tour de Télévision. Nous la voyons dépassé depuis (presque) tous les quartiers de Berlin.

15km de marche plus tard, nous sommes rincées ! Nous avons été dîner chez Suprême, un restaurant situé à deux pas de notre auberge sur l‘Oranienburger Str. Un burger pour Léa, très qualitatif et fait maison (entre 10 et 14€, large choix à la carte) et pour moi un assortiment assez “green” : salade composée (8€), supplément haricots verts et pomme de terre au four (8€ les deux).

 

JOUR 2

Matinée un peu plus tranquille, nous décidons de prendre le petit-déjeuner à l’auberge. Version “champions” pour consommer salé à 9€ : thé ou café à volonté, yaourt nature, pomme, boisson au choix (jus ou eau plate ou gazeuse), deux toasts de pain de mie, beurre, bol d’oeufs brouillés-tomate fraîche-ciboulette. Histoire de se donner des forces pour la journée à venir !

Nous avions décidé de croiser ce jour tous les hotspots de la ville. Pour ne pas perdre de temps, nous avons choisi de prendre le ticket journée de transport à 7€ (illimité). Attention, ce ticket est valable jusqu’à 3h du matin le lendemain, donc pas sur 24h. Pas très intéressant de l’acheter le soir car il ne sera plus valable au réveil. À 2,80€ le ticket à l’unité pour les zones du centre-ville, c’est vite rentabilisé. Berlin est une ville très étendue, nous avons marché entre 10 et 15km par jour, même en prenant les transports.

Direction le mur de Berlin, véritable galerie à ciel ouvert, l’East Side Gallery. 1,3km de mur restant, tagué, dans le même quartier que le très joli pont orné par deux tours : le pont ObenbaumBrucke.